Le dîner caritatif du 22 mars 2019 organisé par l’association Des Chefs Pour Des Enfants a permis de récolter la somme de 5000€, dont l’IME Lalevade en a été le bénéficiaire.

Ce don finance des séances de médiation corporelle, et des séances d’équitation pour les enfants en situation de handicap.

Voici quelques photos et les textes qui les accompagnent afin de mieux comprendre.

Merci à Mme Fallope de nous avoir envoyé texte et photos.

Le don de l’association Des Chefs Pour Des Enfants au profit des enfants et jeunes accueillis l’IME a permis de financer pour l’année 2019/2020 :    

 

Une offre de médiation corporelle pour des jeunes

La section des jeunes de plus de 12 ans de l’IME Amitié (SAVSP : Section d’Accompagnement à la Vie Sociale et Professionnelle) a mis en place depuis plusieurs années des activités autour du bien-être par la médiation corporelle avec de la relaxation, de l’approche Snoezelen, de la Balnéothérapie, du toucher sensitif et relationnel. Plusieurs temps dans la semaine sont consacrés à ces activités. Grâce au don de l’association Des Chefs Pour Des Enfants, nous avons mis en place le mardi après-midi une activité de massage – toucher sensitif avec l’intervention d’une masseuse professionnelle qui intervient à l’IME et chez qui nous nous rendons aussi parfois pour des séances.  Cette professionnelle Marie-Pierre Savary, est formée à la méthode Camilli.

Le toucher employé dans la Méthode Camilli dérive du Massage Sensitif créé par Claude Camilli. C’est une technique bien particulière, très différente des massages classiques. En fait, c’est un langage dans lequel le patient joue un rôle actif et peut découvrir les réactions de son corps.

Le corps a en effet beaucoup de choses à dire et il y a souvent un grand avantage à l’écouter. Mais l’écouter ne suffit pas, encore faut-il savoir le comprendre, c’est une des particularités de la méthode.
Le psychisme (nous dirons la tête) et le physique (nous dirons le corps) n’ont pas la même façon de sentir.
Le principe de base de la méthode, c’est essentiellement d’aider progressivement le patient à prendre contact avec la réalité, sans introduire de notions qui lui sont étrangères d’établir un dialogue entre sa tête et son corps, chacun devenant un interlocuteur à part entière.

« Le lien entre l’équipe et Marie-Pierre permet d’enrichir le travail et de continuer de proposer en dehors de sa présence des séances de toucher sensoriel. Les bénéfices auprès des jeunes qui bénéficient de ces temps sont notables et riches. »

Geneviève Bacconnier et Fanny Tastevin, Monitrices Educatrices

« L’atelier Relaxation, toucher sensoriel a été mis en place, à raison d’une fois par semaine le mercredi matin de 10h00 à 11h30, afin d’en faire bénéficier certains usagers qui ont besoin d’un temps tranquille loin de l’agitation de la vie en collectivité.

Dans un espace propice à la détente avec de la musique relaxante et un éclairage d’ambiance, nous cherchons à privilégier des petits groupes de deux ou trois jeunes et travaillons à créer un climat apaisant. On s’installe sur de gros coussins, sous de chaudes couvertures, au milieu des odeurs d’huiles essentielles.

Là, le corps devient alors un outil et le toucher sensoriel le médiateur pour entrer en communication avec l’autre. Cela démarre par l’observation du jeune, de ce qu’il dégage par son comportement et par ses réactions à nos propositions : s’il ne réagit pas, s’il est en demande ou bien s’il est dans le refus.

Et tout se construit autour de ses interactions, de ces jeux à plusieurs mains, dans l’attention à l’autre. À travers l’effleurage, les gratouilles et les chatouilles, les échanges se diversifient : les doigts se frôlent, les mains se joignent, les regards se croisent… Parfois, même, la parole se libère.

Nous profitons de ces instants, parenthèses suspendues dans les rituels du quotidien, pour observer de jolis moments de partage entre jeunes et éducateurs. Mais aussi, pour notre plus grande surprise et notre plus grand plaisir, entre jeunes eux-mêmes ! »

Marion Flechon, A.E.S

Une offre de médiation par le cheval pour des enfants 

L’activité équitation est mise en place depuis plusieurs années à l’IME pour les enfants âgés de moins de 12ans. Une séance d’équitation par semaine est proposée. Les enfants progressent au fil des séances dans leur pratique. L’objectif est de se tenir seul, de diriger son cheval, d’expérimenter les trois allures et de découvrir différentes disciplines équestres comme la voltige, le horseball, l’initiation à l’obstacle…..

Une deuxième séance dans la semaine est consacrée à une offre de médiation par le cheval, financée en grande partie pour cette année par le diner caritatif au profit de l’IME qui a été organisé par l’association Des Chefs pour des Enfants.

« Taslim, Théo, Timéo et Elton se rendent au centre équestre « La grande Vallée » à Meyras tous les mercredis matins accompagnés de 3 éducateurs. Ces quatre enfants ont besoin d’un accompagnement individualisé.

La relation à l’animal est recherchée dans les séances par le brossage, les caresses, les ressentis. Des promenades sont proposées aux enfants où la posture pour trouver son équilibre sur le cheval est sollicitée par les professionnels pour chaque enfant. »

Aurélie Imbert, Karine Arnaud, Christine Gailhot et Joris Rouveyrol, A.E.S, A.M.P, Educatrice et Educateur spécialisés